Bruyères dans l'encyclopédie

31 plantes disponibles

  • Collection : Bruyères dans l'encyclopédie 

ESPACE ENSOLEILLE

espace libre
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE OMBRAGE

espace sous les arbres
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE PIERREUX

espace pierreux
SOL
SEC
SOL
FRAIS

ROCAILLES

RIVES & BERGES

rives et berges
RIVES
SUBMERGEES
SOL
HUMIDE
réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).


   25cm -   
  
panier    detail
   45cm -   
  
panier    detail
   25cm -   
  
panier    detail
   30cm -   
  
panier    detail
   40cm -   
6,00 €
   10cm -   
  
panier    detail
   30cm -   
  
panier    detail
   20cm -   
  
panier    detail
   40cm -   
  
panier    detail
   15cm -   
6,00 € 
panier    detail
   15cm -   
6,00 €
   20cm -   
  
panier    detail
   15cm -   
6,00 € 
panier    detail
   30cm -   
  
panier    detail
   25cm -   
  
panier    detail
   30cm -   
  
panier    detail
   30cm -   
  
panier    detail
   30cm -   
  
panier    detail
   35cm -   
6,00 € 
panier    detail
   200cm -   
  
panier    detail
   30cm -   
6,00 €
   20cm -   
6,00 € 
panier    detail
   25cm -   
6,00 € 
panier    detail
   15cm -   
6,00 € 
panier    detail

Qu'est-ce qu'une bruyère ?


Provenant de l'Europe, de l'Afrique et de l'Asie de l'Ouest, les bruyères sont des plantes vivaces rustiques adaptées à de nombreux climats. Leurs feuilles persistantes apportent un aspect intemporel au jardin au fil des saisons. Malgré le nombre d'espèces peu conséquent, il existe suffisamment de bruyères pour obtenir un jardin qui ne cesse de fleurir. Discrètes, elles constituent néanmoins une base solide dans la création d'aménagements paysagers. Ce sont des plantes énigmatiques qui ont de tout temps fasciné les Hommes. En Bretagne, certains conféraient même à cette plante des propriétés magiques !
Décoratives toute l'année et faciles à cultiver, les bruyères sont de parfaites plantes durables pour créer un massif. Cultivées en pots, elles orneront les terrasses, les balcons et les rebords de fenêtre. À la Toussaint, les bruyères iront à merveille dans les cimetières où leur longévité sera appréciée.
Les bruyères forment une petite famille atypique de trois genres : Erica, Calluna et Daboecia. Ils appartiennent tous à la famille des Ericaceae. Alors qu'Erica comprend un bon nombre d'espèces, le genre Calluna n'est composé que de Calluna vulgaris (bruyère commune). C'est une espèce qui a donné naissance ensuite à des variétés ornementales comme Calluna vulgaris 'County Wicklow'. On nomme aussi Calluna vulgaris : la « fausse bruyère » en opposition avec le genre Erica (« vraie bruyère ») en raison de la différence entre la disposition de leurs feuilles. Les bruyères sont des sous-arbrisseaux que les jardiniers affectionnent particulièrement pour leur aspect ornemental perpétuel. Elles offrent une multitude de teintes variées et fleurissent abondamment. Les bruyères sont des plantes basses qui dépassent rarement une trentaine de centimètres. La bruyère du Portugal (Erica lusitanica) fait tout de même exception avec ses deux mètres de hauteur. Il s'agit de plantes vigoureuses qui s'élargissent au cours de leur croissance et forment ainsi rapidement de ravissants tapis fleuris.
Les jardins contiennent de nombreuses plantes vivaces hautes. Les bruyères sauront donc se distinguer et apporter un contraste appréciable. Laissez-vous séduire par le monde fabuleux des bruyères.

La diversité des milieux de vie des bruyères


Avec leur répartition de la Russie à l'Afrique du Sud, il existe autant de bruyères que de climats ! En effet, on peut citer Erica carnea (bruyère des neiges) qui supporte des températures très froides l'hiver. Globalement, la majorité des bruyères se plaisent dans un climat méditerranéen, c'est-à-dire chaud et sec l'été, mais humide l'hiver. Ce sont des sous-arbrisseaux intéressants qui résistent à la sécheresse. Ils s'ancrent facilement dans un sol pauvre, pierreux et frais. Un terrain trop riche pourrait au contraire limiter leur croissance. Les bruyères n'affectionnent pas les sols calcaires et préfèrent un pH acide où elles s'épanouissent correctement.
Ces plantes se développent divinement bien dans des pinèdes. La décomposition des aiguilles crée une litière acide et pauvre, propice aux bruyères. Un espace ensoleillé ou légèrement ombragé est vivement conseillé pour vos bruyères. Il faudra se renseigner sur chaque espèce pour avoir des informations plus précises. Par exemple, Erica cinerea (bruyère cendrée) se plaira en plein soleil alors qu'il faudra exposer Erica carnea (bruyère des neiges) à une luminosité plus réduite.

La diversité des formes de bruyères


Dans notre catalogue, les bruyères sont réparties selon leur forme dans différentes catégories :
-Les bruyères à touffes étalées (exemple : Erica carnea).
-Les bruyères à touffes buissonnantes (exemple : Erica lusitanica).

La diversité ornementale des bruyères


Les Erica et les Daboecia sont principalement cultivées pour leurs fleurs. On observe de splendides couleurs sur les variétés de Calluna vulgaris, tant par les fleurs que par leur feuillage. En effet, Calluna vulgaris 'Wickwar Flame' offrira un magnifique feuillage doré agrémenté de petites fleurs roses. Erica carnea 'Rosalie' est cultivée pour sa floraison abondante rose qui recouvre son feuillage. La particularité ornementale des bruyères se remarque en deux points :
-Les feuilles sont fines et ressemblent à des aiguilles de pins,
-Les fleurs s'apparentent à des clochettes. Les Erica ont des pétales soudés alors que ceux de Calluna sont séparés.
C'est l'alternance entre les fleurs et le feuillage qui permet ce rendu uniforme. Les bruyères orneront vos massifs sans discontinuités dans l'année !

Comment entretenir des bruyères ?


L'entretien des bruyères est minime et accessible à des jardiniers amateurs. Ces plantes n'ont besoin que d'une opération après que la floraison ait eu lieu. Il faut réaliser une taille et rabattre les rameaux fanés. Cela permettra à la plante de conserver une touffe dense lorsque le printemps arrivera et que la plante commencera à croître davantage.
Il n'est pas nécessaire de les arroser puisque les bruyères sont faites pour résister à la chaleur. Leurs feuilles, fines et aciculaires, limitent la déshydratation de la plante sous le puissant soleil d'été. Ce sont donc des plantes de choix pour constituer un jardin sans eau. Il faudra tout de même bien les arroser le premier été afin que les racines puissent se développer en profondeur. Nous vous conseillons fortement de planter vos bruyères en automne.

Nous nous engageons à respecter l'environnement pour la culture de nos bruyères
Nos bruyères sont produites en France, aux Ponts-de-Cé (49)
Commandez nos bruyères en quelques clics !